Notre démarche méthodologique

Notre approche méthodologique
 
Une approche globale propice à une dynamique de changement 

Nos interventions SUR MESURE sont développées selon une démarche participative avec l’implication des personnes-ressources internes (encadrement, opérateurs, animateur de sécurité, organisateurs …) et externes réunis en groupe pluridisciplinaire. 

Cette SYNERGIE permet un travail efficace et le plus exhaustif possible reposant sur le partage et la capitalisation des connaissances ainsi que le développement compétences.


Des démarches concertées adaptées au rythme des établissements, à leur fonctionnement et à la nature des activités.

Notre cadre méthodologique résulte d’une expérience de 20 ans en prévention des risques professionnels.

Les méthodes d’analyses développées reposent sur les connaissances de plusieurs disciplines - psychologie du travail, psychosociologie des organisations, psychodynamique du travail, physiologie, anthropométrie -  et respectent les cadres réglementaires et normatifs spécifiques au travail et au secteur d’activité. 

Les interventions prennent des formes différentes selon les selon les objectifs fixés par l’établissement : un diagnostic, une étude, une formation-action, un accompagnement d’un groupe de travail etc …

Elles résultent toujours d’une concertation avec les interlocuteurs de l’établissement et débouchent sur des solutions concrètes.

Les SOLUTIONS concernent aussi bien la voie organisationnelle, que technique, que celles de la formation (développement des compétences) et l’information.

Les atouts de nos méthodes de travail

  • La prise en compte effective du contexte, des modalités de fonctionnement et des contraintes de l’établissement et du secteur d’activité,
  • La création d’une dynamique de progrès concerté propice au changement ; 
  • Une pérennité grâce au dialogue social et au transfert de connaissances.
  • Le respect de la loi. Notre démarche répond aux principes généraux de prévention énoncés dans l’article L.4121-2 de la loi du 91-1414 du 31 décembre 1991. Elle permet en outre d’alimenter le document unique. 

 

Nous recherchons toujours la possibilité d’agir le plus en amont possible pour supprimer les risques et favoriser l’efficacité du travail.